Ouvrir

Cinq réalisations distinguées

Cinq réalisations architecturales et d’espaces publics (photos) mises en service entre 2011 et 2017 dans l’Ouest lausannois ont été distinguées et leurs maîtres d’ouvrage, autant que leurs maîtres d’oeuvre (architectes, ingénieurs ou paysagistes) ont été récompensés, ce 22 mars 2018 à Renens :

la Place Cosandey, sur le campus de l’EPFL
   (EPFL / Laboratoire ALICE EPFL),
le Collège En Dallaz et salle de gym double Tatironne, à Bussigny
   (Commune de Bussigny / Studio Montagnini Fusaro, Architettura e paesaggio et Butikofer De Oliveira Vernay),
la Salle Perrier et bureaux, à Chavannes-près-Renens
   (Pont12 Architectes / Pont12 Architectes),
– la maison multifamiliale Martinet, à Renens
   (Privé / Dreier Frenzel Architectes) et
FAM – Fabrique d’articles en métal, à Renens
   (FAM Immobilier SA / Atelier 0041).

Une réalisation nominée a par ailleurs reçu une mention :

la Croisée des chemins, centre socio-culturel, à Ecublens
   (Commune d’Ecublens / AL 30 Architectes et Husler & Associés)

Prise en compte du contexte

L’innovation, qu’elle soit urbaine, architecturale ou sociale, est un élément qui ressort dans les réalisations distinguées. La qualité du processus et le rapport qui unit maître d’ouvrage et maître d’oeuvre aussi. C’est d’ailleurs une originalité de la Distinction de l’Ouest de prendre en compte les réalisations dans toute l’ampleur du contexte spatial mais aussi humain qui les a permises.

La Place Cosandey, à l’EPFL, résulte d’un processus expérimental et participatif enthousiasmant mené par des étudiants. Le dialogue avec l’habitat groupé qui l’environne ainsi qu’avec la topographie donne son évidence naturelle à l’extension du Collège En Dallaz. La réanimation patrimoniale de l’ancienne fabrique de chocolat Perrier en bureaux, avec un grand espace polyvalent, dénote aussi une démarche qui privilégie l’identité et la mémoire collective de la région. Repenser la manière d’habiter une villa en y créant deux logements réunis par des espaces collectifs, dont une grande bibliothèque commune, comme dans la maison Martinet, est encore un geste inventif en phase avec l’évolution des modes de vie. Enfin, la diversité et la mixité d’utilisations et d’espaces de qualité que la réhabilitation de l’ancienne Fabrique d’articles en métal de Renens a pu réunir est exemplaire.

Les bonnes pratiques, tant dans la démarche que dans la résalisation, réhaussées d’une créativité en harmonie sensible avec l’évolution sociale, le dialogue avec l’environnement bâti, le dialogue avec l’histoire du lieu, le dialogue entre public et privé et finalement aussi le dialogue avec les habitants sont des ingrédients que le jury a apprécié. Dans sa dynamique de développement, l’Ouest lausannois offre un contexte de choix pour les réunir. L‘ensemble des 33 candidatures déposées, dont 12 ont été nominées dans cette première édition, le confirme. L’ouverture au public d’une partie de la discussion du jury – fait rare dans ce domaine – a permis de partager cette richesse.

Mobilier urbain conçu par des étudiants
et textes écrits par des gymnasiens

Du mobilier urbain, conçu par des étudiants de l’EPFL et de l’UNIL pour l’occasion, signalera les réalisations distinguées. Des textes de gymnasiens à écouter dans l’exposition et figurant dans la publication invitent à varier l’angle du regard.

Exposition

L’exposition présentant toutes les candidatures est ouverte au Gymnase de Renens (avenue du Silo 1), du lundi au vendredi, de 7h à 17h, jusqu’au 20 avril 2018, sauf pendant les vacances du 2 au 13 avril.

Un livre sur la Distinction l’Ouest 2018

Sous le titre Distinction de l’Ouest 2018, le n°2 des «Cahiers de l’Ouest» (Infolio, 155p) contient le rapport du jury, les candidatures et tout ce qui a accompagné cette première édition de la Distinction de l’Ouest qui se renouvellera selon un rythme triennal.

Dans la ligne du Prix Wakker 2011

Créée par l’Association «Ouest lausannois: Prix Wakker en 2011» et les huit Communes du district, la Distinction de l’Ouest récompensera des réalisations récentes à un rythme trienal. Elle s’inscrit dans la ligne du Prix Wakker reçu par les Communes de l’Ouest lausannois en 2011.

Cette première édition 2018 a été organisée en partenariat avec Tracés-Espazium.ch , Archizoom EPFL , SIA-section Vaud. et Fondation CUB. Suite à un appel à candidatures lancé en été 2017, 33 projets ont été reçus. Après une première délibération du jury, 12 projets ont été retenus. Ils ont fait l’objet d’une évaluation du jury en public avant que le choix se porte sur les 5 réalisations distinguées et la réalisation qui a reçu une mention.

 

Distinction de l’Ouest 2018: PHOTOS des réalisations distinguées

Distinction de l’Ouest 2018: Communiqué de presse du 22 mars 2018

Distinction de l’Ouest 2018: Invitation à la cérémonie de remise du 22 mars 2018