Ouvrir

Axes forts des transports publics

Vue générale du projet, Groupement Rayon Vert 2014

Le projet Axes forts pose les bases d’un grand programme qui permettra d’accompagner la croissance de l’agglomération et de renforcer la part des déplacements en transport public.

Le développement urbain et démographique de l’agglomération Lausanne-Morges requiert le renforcement des transports publics et, de manière plus générale, l’évolution des réseaux de mobilité. L’objectif de cette évolution est de permettre une multimodalité entre les moyens de transport, c’est-à-dire, plus de cohérence et de complémentarité entre les transports publics, privés et de mobilité douce (vélo, marche-à-pied, trottinette etc.). Les Axes forts s’inscrivent dans le cadre d’une politique cantonale, régionale et fédérale de développement des transports publics.

Mis en service progressivement à partir de 2018, le réseau d’axes forts bénéficiera de voies réservées et de la priorité aux carrefours, lui assurant ainsi une régularité dans les cadences et une vitesse d’exploitation supérieure à celles d’aujourd’hui. Les nouveaux véhicules sont confortables et la sécurité et leur accessibilité sont facilitées (plancher bas et rehaussement des quais). Les voies réservées sont clairement identifiées et les routes sont repensées pour permettre aux véhicules publics, privés, aux vélos et aux piétons de se côtoyer en toute sécurité. Il comprendra un tram entre Lausanne et Villars-Ste-Croix et une ligne de bus à haut niveau de service (BHNS). Ces mesures majeures du projet d’agglomération Lausanne-Morges amélioreront ainsi les liaisons entre Villars-Ste-Croix, Bussigny, Crissier, Renens, Prilly, Lausanne, Pully, Paudex et Lutry.

Dès fin 2013, le chef de projet Axes forts pour l’Ouest lausannois a été intégré au sein du Bureau SDOL. Cette organisation contribue à faire mieux valoir les intérêts des Communes de l’Ouest lausannois dans le projet de transports publics. En résulte une coordination plus étroite, particulièrement avec les domaines de la mobilité douce et de la qualité des aménagements urbains.

Au total, le Bureau SDOL pilote quatre projets en phase de planification : le tramway t1 (partie Ouest lausannois) et son extension ainsi que le BHNS sur la route de Cossonay et son extension vers Bussigny.