Ouvrir

Faire l’Ouest ensemble !

Révision conjointe des Plans directeurs communaux, tram t1, bus à haut niveau de service, études de plusieurs secteurs le long de la Venoge, vitalité des centres, accès aux services et aux équipements, efficacité et bonne coordination, et encore bien d’autres priorités sont mises en avant par le Groupe de pilotage de « Stratégie et développement de l’Ouest lausannois » (SDOL), qui exprime ses principales intentions au travers de sept axes de travail à développer dans le cadre de SDOL.

Faire l’Ouest ensemble! C’est avec cette devise que le Groupe de pilotage (Gropil) de « Stratégie et développement de l’Ouest lausannois » (SDOL) s’est donné un fil rouge pour les prochaines années. Sous le titre « Vision stratégique 2016 à 2021 », il met en avant une série d’intentions et de thèmes de collaboration intercommunale importants, voire essentiels sur la durée de la législature.

La révision conjointe des plans directeurs communaux (PDi) en tête

Sept axes de travail sont donnés à SDOL. Le Gropil les classe dans un ordre déterminé. La révision conjointe des Plans directeurs communaux (PDi), entreprise en 2016, et la gestion du trafic, qui forme un enjeu particulier, apparaissent en tête. Viennent ensuite les études et réflexions déjà engagées qui devront naturellement être achevées. Le Gropil entend aussi mettre en place des outils de suivi. Sur cette base et à la suite du PDi, pourront se développer, en 2e partie de législature, certaines réflexions intercommunales sur des enjeux d’importance. Le Gropil met enfin l’accent sur la gouvernance et la communication.

Chacun des sept axes s’énumère en actions précises et variées. Celles-ci vont du développement de projets concrets, comme le tram t1 jusqu’à Renens puis jusqu’à Villars-Ste-Croix ou le bus à haut niveau de service entre Prilly et Bussigny, à des études telles celle du PDi ou celles des grands secteurs, en passant par le souci de l’efficience ainsi qu’une coordination et des échanges clairs et intenses pour des questions larges comme les futures jonctions autoroutières ou la desserte CFF à Renens, comme pour des enjeux à plus petite échelle, tels les espaces de loisir, la vitalité des centres ou la mixité de logements.

Clarté devant une coordination complexe

Les vastes enjeux actuels du développement de l’Ouest lausannois rendaient l’élaboration partagée d’une telle feuille de route indispensable. Ces enjeux impliquent les Communes, mais aussi l’agglomération Lausanne-Morges (PALM), le Canton, voire la Confédération. Ils s’inscrivent aussi dans le contexte des révisions des lois fédérale et cantonale sur l’aménagement du territoire et de l’adaptation du Plan directeur cantonal.

Alors qu’une nouvelle législature communale a commencé et que d’importants chantiers de réalisation impliquant plusieurs acteurs et partenaires ont été lancés, la coordination entre projets à différents stades d’évolution et à différentes échelles nécessite, de la part des Communes et pour SDOL, une vision claire et hiérarchisée des efforts à produire.

Synthèse élaborée en commun

La vision stratégique 2016-2021 sur laquelle s’accordent les huit syndics de l’Ouest lausannois a fait l’objet d’une réflexion à laquelle ont été associés les municipaux en charges de l’urbanisme, des transports ou des travaux ainsi que les urbanistes communaux et les chefs de service concernés. Le Bureau SDOL, qui assure le fonctionnement, a également participé à la démarche.

Sur la base de la convention signée en 2016

Les intentions exprimées dans le document du Gropil se limitent aux champs de compétence de SDOL. Ces compétences ont été actualisées et clarifiées par une nouvelle convention intercommunale, signée en 2016, après plus de 10 ans d’existence de l’entité SDOL. L’engagement des huit Communes de l’Ouest lausannois à concevoir ensemble leur avenir territorial et urbain avait ainsi été renouvelé (voir communiqué du 30 juin 2016) après l’entrée de quatre nouveaux syndics au sein du Gropil SDOL. La vision stratégique 2016-2021 que le Gropil se donne aujourd’hui souligne l’importance de cet engagement et la volonté commune de lui faire porter des fruits.